Museu Soares dos Reis


Nom :
 
Recueil :
 
Autre traduction :
Nuno Rocha Morais »»
 
Últimos Poemas (2009) »»
 
Italien »»
«« 90 / Sommaire (103) / 106 »»
________________


Museu Soares dos Reis
Musée Soares dos Reis


Também eu vi no ângulo obscuro
De um salão a harpa coberta de pó,
Entre móveis e faianças,
Um pó de música inerte,
À espera de sedas roçagantes,
Da graça e do riso das debutantes,
Do deslizar espectral das contradanças,
Um debate sobre Céfalo e Prócris
Ou a audácia da mão mareando
Esfaimada sobre as nádegas
De uma ninfa na Ilha dos Amores –
Que os corpos de todas as debutantes
Neste mesmo salão prometeram ser.
...

J'ai vu aussi dans un angle obscure
De la salle une harpe couverte de poussière,
Entre mobilier et faïence,
Inerte une poudre de musique,
Attendant les soies qui crissent,
La grâce et le rire des débutantes,
Le glissement spectral des contredanses,
Un débat sur Céphale et Procris
Ou l'audace d'une main qui s'aventure
Effrontée sur les fesses d'une nymphe
Vers l'Île des Amours –
Ce que tous les corps des débutantes
Dans cette même salle, promettaient d'être.
...

________________

Joao Marques de Oliveira
Céphale et Procris (1879)
...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire