Lêdo Ivo


• Lêdo Ivo (Maceió, 18 février 1924 — Séville, 23 décembre 2012) est un poète, écrivain, journaliste brésilien.

• Après des études primaires et secondaires dans sa ville natale, il s'installe pour une courte période à Recife en 1940. Une période fondamentale pour sa carrière littéraire, prenant contact avec le groupe rassemblé autour du peintre et écrivain Vicente do Rego Monteiro et de l'essayiste Willy Levin, qui lui font découvrir, comme à João Cabral de Melo Neto - l’avant-garde européenne, et les surréalistes. L'année suivante, Lêdo Ivo participera au 1er Congrès de poésie de Recife.
• En 1943, il gagne Rio de Janeiro et s'inscrit à la Faculté nationale de Droit de l’université du Brésil, tout en collaborant aux suppléments littéraires des journaux et en travaillant pour la presse carioca en tant que journaliste professionnel.
• En 1944, parait son premier recueil de poésie « As Imaginações ». Puis, avec « Ode e Elegia », il reçoit le prix Olavo Bilac de l'Académie brésilienne des lettres. En 1945, Lêdo Ivo épouse sa compagne de longue date, Maria Lêda Sarmento de Medeiros Ivo (1923-2004), de qui il aura trois enfants.
• Le livre « Acontecimento do Soneto », parfois considéré comme l’un des jalons de Generação de 45, est édité par son ami João Cabral de Melo Neto, sur une presse manuelle, à Barcelone, en 1948. En 1949, Lêdo Ivo donne une conférence appelée « La génération de 45 ». Et il obtient cet année-là son diplôme d'avocat.
• Entre 1953 et 1954, Lêdo Ivo vit à Paris une expérience qui marque son écriture et peut être perçue dans des ouvrages publiés en 1955 tels que « O rei da Europa » et « Um brasileiro em Paris ».
• En 1963, à l'invitation du gouvernement des États-Unis, il effectue un voyage de deux mois (novembre et décembre) dans ce pays,. Cet autre séjour à l'étranger se reflète dans sa production littéraire, notamment dans « Estação Central », publié en 1964, où la société de consommation américaine devient le sujet d'une section intitulée « América ».
• Au cours des années 70, Lêdo Ivo publie deux de ses œuvres les plus importantes: le recueil de poésie «Finisterra» et le roman « Ninho de cobras », tous deux fortement marqués par l'imaginaire de son pays natal des Alagoas. « Finisterra » remporte le prix Jabuti et « Ninho de cobras » est distingué du plus grand prix littéraire de l'époque, Walmap, après avoir été rejeté par deux éditeurs.
• En 1986, Lêdo Ivo est élu à l'Académie brésilienne des lettres. Suite à la mort de sa compagne, Lêdo Ivo compose le long poème « Requiem », qui a reçu en 2009 le prix Casa de Las Americas. En 2011, Lêdo Ivo a également reçu, en Espagne, dans la ville de Léon, le prix Leteo, attribué pour la première fois à un poète et écrivain lusophone.
• Lêdo Ivo décède en 2012 à l'âge de 88 ans des suites d'une maladie soudaine alors qu'il se trouve à Séville. Il laisse inédit au Brésil le volume de poèmes « Mormaço », publié à titre posthume en Espagne. Il en est de même de son essai intitulé «Afastem-se das hélices», et de son recueil de poèmes « Aurora ».
***
ŒUVRES POÉTIQUES PUBLIÉES (25 recueils de poèmes, et une édition complète) :
• As imaginações (1944)
• Ode e elegia (1945)
• Acontecimento do soneto (1948)
• Ode ao crepúsculo (1948)
• Cântico (1949)
• Linguagem (1951)
• Ode equatorial (1951)
• Acontecimento do soneto
  dont Ode à noite 2. ed. (1951)
• Um brasileiro em Paris (1955)
• O rei da Europa (1955)
• Magias (1960)
• Uma lira dos vinte anos (1962)
• Estação central (1964)
• Rio, a cidade e os dias:
  crônicas e histórias (1965)
• Finisterra (1972)
• O sinal semafórico (1974)
• O soldado raso (1980)
• A noite misteriosa (1982)
• Calabar (1985)
• Mar Oceano (1987)
• Crepúsculo civil(1990)
• Curral de peixe (1995)
• Noturno romano (1997)
• O rumor da noite (2000)
• Plenilúnio (2004)
• Poesia Completa (1940-2004)
• Requiem (2008)

AUTRES PUBLICATIONS :
 • Les poèmes de Lêdo Ivo se retrouvent dans une quinzaine d'anthologies, depuis Antologia Poética (1965) jusqu'à O vento do mar (2010)
 • Il a aussi publié 5 romans, dont Ninho de cobras (1973), réédité en 1980 et 1997, 5 recueils de nouvelles et 3 de chroniques
 • Une quinzaine d'essais de Lição de Mário de Andrade (1951) à João do Rio (2009) en passant par Alagoas (1976), 2 autobiographies et 4 livres pour la jeunesse
 • Enfin, il est le traducteur de Jane Austen, Guy de Maupassant, Arthur Rimbaud (Une saison en enfer et les Illuminations), Fiodor Dostoïevski et Albrecht Goes
Une traduction de Requiem sur internet au format pdf : Oeuvres Ouvertes, Lêdo Ivo

________________
POÉSIE EN LIGNE


  • Extraits de As imaginações (1944) :
1
Valsa fúnebre de Hermengarda
Valse funèbre de Hermengarda


  • Extraits de Linguagem (1951) :
1
O coração da liberdade
Le cœur de la liberté


  • Extraits de Um brasileiro em Paris (1955) :
1
O outono em Paris
L'automne à Paris


  • Extraits de Finisterra (1972) :
1
2
3
4
Finisterra
Nossa Senhora da Corrente
Os morcegos
O cemitério dos navios
Finistère
Notre Dame des Courants d'Air
Les chauves-souris
Le cimetière des navires


  • Extraits de A Noite Misteriosa (1982) :
1
2
Condição para aceitar
A visita do lenhador
Condition pour accepter
La visite du bûcheron


  • Extraits de Mar Oceano (1987) :
1
A lição de Turner
La leçon de Turner


  • Extraits de Crepúsculo civil (1990) :
1
2
A clandestina
Recomeço
La clandestine
Recommencement


  • Extraits de Curral de Peixe (1995) :
1
2
3
Os dois estranhos
Promontório
A queimada
Les deux étrangers
Promontoire
Le brûlot


  • Extraits de O Rumor da Noite (2000) :
1
2
A passagem
O barulho do mar
Le passage
Les rouleaux de la mer


  • Extraits de Plenilúnio (2004) :
1
Minha pátria
Ma patrie


  • Extraits de Poesia Completa 1940-2004 (2004) :
1
2
3
4
A coruja branca
A crepitação
A garrafa
Canto grande
La chouette blanche
Le grésillement
La bouteille
Une grande chanson


  • Extraits de Requiem (2008) :
1
2
O Desconforto
Requiem (V)
L'inconfort
Réquiem (V)


  • Poèmes inédits :
1
A Neve e o Amor
La neige et l'amour







Aucun commentaire:

Publier un commentaire