Gilberto Nable




Gilberto Tadeu Nable est née le 8/6/1954 à Aiuruoca, une petite ville dans le sud du Minas Gerais.
• Il y passe toute son enfance et une partie de son adolescence
• Il poursuit ses études à Belo Horizonte. En 1977 il sort diplômé de la Faculté des Sciences Médicales du Minas Gerais.
• Il exerce la médecine à Belo Horizonte, où il vit avec son épouse Maria Célia Ferrarez Bouzada, journaliste et écrivain, dont il a eu deux enfants.
***
ŒUVRES PUBLIÉES (5 recueils de poèmes et un recueil de nouvelles) :

• En 1988, il commence sa carrière littéraire avec un premier recueil Elegias Urbanas e Outros Poemas, puis en 1995, il publie un volume de nouvelles, Menino Abstrato (L'enfant abstrait), deux ouvrages publiés à compte d'auteur, en tirage limité.

• En 2006, le recueil de poèmes Percurso da Ausência (Parcours de l'absence) est publié aux éditions 7letras, accompagnée d'une préface du poète Donizete Galvão.

• En 2008, va suivre O mago sem pombos (Le magicien sans colombes) aussi aux éditions 7letras, avec une préface du critique et poète Antônio Carlos Secchin, de l’Académie brésilienne des lettres.

• En 2010, il publie O Tratador de Canários (Le dresseur de canaries) toujours aux éditions 7letras, avec une préface du poète Ruy Espinheira Filho.

• Enfin en 2019, il sort le recueil Poemas do Desalento & Alguns Elogios (Poèmes du découragement & autres éloges) publié cette fois-ci par les éditions Scortecci de São Pãulo. La préface, en forme de poème, est du poète Júlio Machado. On trouve rassembler dans ce recueil des poèmes et quelques courts essais. 

________________
POÉSIE EN LIGNE

  • Extraits de Percurso da Ausência :
1
2
3
4
5
6
7
Chove lá fora...
Fantasmas
Ferrugem nas folhas...
Nietzsche
Ornitorrinco
Quinta elegia urbana
Vejo-o ali
Il pleut là dehors
Fantômes
Rouille sur les feuilles...
Nietzsche
Ornithorynque
Cinquième élégie urbaine
Je le vois. Là...


  • Extraits de O Mago sem Pombos :
1
2
3
4
Assim me lembro...
Improviso para Porto Seguro
Inseguro como quem procura...
Não pensar nas mazelas dessa vida...
Ainsi je me souviens ...
Improvisation pour Porto Seguro
À tâtons comme celui qui cherche...
Ne pense pas aux maux de la vie...



  • Extraits de O Tratador de Canários :
1
2
3
4
Cemitério de Ayuruoca...
Desse lugar não há caminho...
No solo calcinado da infância...
Viagem
Cimetière d'Ayuruoca...
Il n'y a pas de chemins pour venir...
Sur le sol calciné de l'enfance...
Voyage


  • Extraits de Poemas do Desalento & Alguns Elogios :
1
2
3
4
5
Da epiderme da madeira
Elegia para Donizete Galvão
Elogios de J. L. Borges - II
Elogios de J. L. Borges - III
Elogios de Cesar Vallejo - V
De l’épiderme du bois
Élégie pour Donizete Galvão
Éloge de J. L. Borges – II
Éloge de J. L. Borges – III
Éloges de Cesar Vallejo - V







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire