Dante Milano


Dante Milano (Rio de Janeiro, 16 juin 1899 — Petrópolis, 15 avril 1991) est un poète brésilien. Dès son enfance, il souffre de difficultés financières, après que son père, le musicien Nicolino Milano, eut abandonné le foyer familial.

Milano est un autodidacte, garçon chétif il fréquente peu le gymnase mais apprend l'anglais, le français et l'italien.

Dès 1913, il entre à la Gazeta de Notícias ; puis devient, à l'âge de 17 ans rédacteur en chef adjoint au Jornal da Manhã. Ses premiers poèmes datent de l'adolescence.
Il travaillera ensuite dans le Secteur du Recensement de l'État où il va rencontrer le poète et diplomate Olegário Mariano (1889 - 1958), dont il devient un ami proche. 

Dans les années 1920, il rencontre de nombreux intellectuels et artistes liés au modernisme, notamment le poète Manuel Bandeira (1886 - 1968) et le musicien Jayme Ovalle (1894 - 1955). Il publie son premier poème, "Lágrima Negra", en 1920, dans un magazine carioca, le  Selecta.  

Dans les années 1930 il collabore au supplément « Autores e Livros », du journal  « A Manhã » et au « Boletim de Ariel ».
Il organise une anthologie de poètes modernes, publiée en 1935. Il traduit quelques odes d'Horace (65-8 av. J.-C.) et des chants de la Divine Comédie de Dante Alighieri (1265-1321). Il est aussi traducteur de poèmes de Baudelaire et de Mallarmé.

De 1945 à 1967, Dante Milano a vécu dans l'enceinte du Museu da Polícia Civil à Rio de Janeiro, dont il a été le premier directeur. Ce n'est qu'en 1948, à l'âge de 50 ans, quer Dante Milano publie le volume Poésias, qui rassemble la plus grande partie de son travail. 

Il a fait un seul voyage, quittant brièvement Rio de Janeiro, sa ville natale, pour rendre visite à son ami peintre, Cândido Portinari, dans l'arrière-pays de São Paulo. Plus tard, en 1985, à la retraite depuis plus de 20 ans, Milano ira s'installer à Petrópolis. 

Il reçoit, en 1988, le prix Machado de Assis de l'Académie brésilienne des lettres pour son travail. 
Il décède en 1991 à l'âge de 92 ans. 

***
Œuvres publiées (Milano n'a publié qu'un seul recueil) : Poésias

________________
POÉSIE EN LIGNE



  • Extraits de Poesias :
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
Passagem do poema
Descobrimento da Poesia
A ponte
Ao tempo
Furtivo
Glória morta
Imagem
Jardim público
Música surda
Noite
Noturno do Praia-Hotel
O rio
Paragem
Pietá
Salmo perdido
Terra de ninguém
Tocata e fuga
Vocabulário
Vozes abafadas
Passage du poème
Découverte de la poésie
Le pont
Au temps
Furtif
Gloire morte
Image
Jardin publique
Musique sourde
Nuit
Nocturne, Hôtel de la Plage
Le fleuve
Arrêt
Pieta
Psaume perdu
Terre de nulle part
Toccata et fugue
Vocabulaire
Voix étouffées






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire