Ao teu lado, mudo


Nom :
 
Recueil :
Source :
 
Autre traduction :
Nuno Rocha Morais »»
 
Últimos Poemas (2009) »»
Luso Poemas »»
 
Italien »»
«« 51 / Sommaire (52) / 53 »»
________________


Ao teu lado, mudo
Sans voix à tes côtés


“Invadiu-me uma sensação de calma,
de tristeza e de fim”
Virginia Woolf

Ao teu lado, mudo.
Suponho que pousei a mão
No teu ombro, não sei,
Ausentes ambos,
Tu do ombro, eu da mão.
Lá fora, não muito longe
Do vidro, a manhã passa
E é calma, tristeza, fim.

« Une sensation m'envahit de calme,
de tristesse et de fin »
Virginia Woolf

Sans voix à tes côtés,
Je crois que j'ai posé ma main
Sur ton épaule, je ne sais,
Tous les deux, absents
De toi l'épaule, de moi la main.
Là, dehors par la vitre
Tout près est le matin qui passe
Et calme, et triste, enfin.

________________

Henry Moore
Roi et Reine (1952-53)

...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire