Para escrever o poema


Nom :
 
Recueil :
 
Autre traduction :
Nuno Júdice »»
 
A Matéria do Poema (2008) »»
 
Italien »»
«« précédent / Sommaire / suivant »»
________________


Para escrever o poema
Pour écrire un poème


O poeta quer escrever sobre um pássaro:
e o pássaro foge-lhe do verso.

O poeta quer escrever sobre a maçã:
e a maçã cai-lhe do ramo onde a pousou.

O poeta quer escrever sobre uma flor:
e a flor murcha no jarro da estrofe.

Então, o poeta faz uma gaiola de palavras
para o pássaro não fugir.

Então, o poeta chama pela serpente
para que ela convença Eva a morder a maçã.

Então, o poeta põe água na estrofe
para que a flor não murche.

Mas um pássaro não canta
quando o fecham na gaiola.

A serpente não sai da terra
porque Eva tem medo de serpentes.

E a água que devia manter viva a flor
escorre por entre os versos.

E quando o poeta pousou a caneta,
o pássaro começou a voar,
Eva correu por entre as macieiras
e todas as flores nasceram da terra.

O poeta voltou a pegar na caneta,
escreveu o que tinha visto,
e o poema ficou feito.

Le poète veut écrire sur un oiseau:
mais l'oiseau s'échappe de ses vers.

Le poète veut écrire sur la pomme:
mais la pomme posée tombe de sa branche.

Le poète veut écrire sur une fleur:
mais la fleur se flétrit au vase de la strophe.

Alors le poète fait une cage de mots
pour que l'oiseau ne s'enfuit pas.
Alors le poète fait appel au serpent
pour qu'il séduise Eve et qu'elle morde la pomme.

Alors le poète met de l'eau dans sa strophe
pour que la fleur ne se fane pas.

Mais un oiseau ne chante pas
s'il est enfermé dans une cage.

Un serpent ne sort pas de terre
si Eve a la peur des serpents.

Et l'eau qui devait garder la fleur
en vie, s'écoule entre les vers.

Et lorsque le poète posa sa plume,
l'oiseau commença de voler,
Eve courut au milieu des pommiers
et toutes les fleurs sortirent de terre.

Le poète pris de nouveau sa plume,
écrivit ce qu'il venait de voir,
et le poème fut terminé.


________________

Paul Klee
Paysage aux oiseaux jaunes (1923)
...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire