Nem sempre o mundo cai de pé...


Nom :
 
Recueil :
 
Autre traduction :
Nuno Rocha Morais »»
 
Últimos Poemas (2009) »»
 
Italien »»
«« 28 / Sommaire (29) / 30 »»
________________


Nem sempre o mundo cai de pé...
Le monde ne retombe pas toujours...



 Para a Luísa

Nem sempre o mundo cai de pé,
Mas às vezes acontece,
E assim fica, serenamente pousado,
Como essa laranja em noite de Consoada,
Embrulhada junto àquilo a que, por tradição natalícia,
Chamavam chaminé,
Laranja que veio da Bahia,
Comida com método e cuidado,
Presente de família pobre.
Oxalá a memória acabe sempre
Por nos achar e trazer esta luz
Redonda, plácida, pousada,
Sem translação ou lado oculto,
Terra rara que concentra de nós
O mais elementar, o mais fundo,
O mais perdidamente frágil –
Um afecto que nem sempre nos será perdoado
Porque é da sua natureza o mal-entendido.
 Pour Luisa

Le monde ne retombe pas toujours sur ses pieds,
Mais parfois, cela arrive,
Et, il en est ainsi, comme de cette orange,
Sereinement déposée, dans la nuit du Réveillon,
Emmitouflée dans ce que, par tradition de Noël,
On nomme chausson de cheminée
Orange qui vient de Bahia,
Nourriture préparée avec soin,
Présent de famille pauvre.
J’espère que la mémoire finira toujours
Par nous trouver et nous apporter cette
Ronde lumière, calme et reposante,
Sans traduction ou côté secret,
Terre rare qui concentre sur nous
La plus élémentaire, la plus profonde,
La plus éperdument fragile –
Des affections qui ne nous sera pas toujours pardonnée
Parce qu'il est dans sa nature d'être mal-comprise.

________________


Vassily Kandinsky
Composition X (1939)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire