E tudo era possível


Nom :
 
Recueil :
 
Autre traduction :
Ruy Belo »»
 
Homem de Palavra(s) (1969) »»
 
Italien »»
«« précédent / Sommaire / suivant »»
________________


E tudo era possível
Et tout est possible


Na minha juventude antes de ter saído
da casa de meus pais disposto a viajar
eu conhecia já o rebentar do mar
das páginas dos livros que já tinha lido

Chegava o mês de maio era tudo florido
o rolo das manhãs punha-se a circular
e era só ouvir o sonhador falar
da vida como se ela houvesse acontecido

E tudo se passava numa outra vida
e havia para as coisas sempre uma saída
Quando foi isso? Eu próprio não o sei dizer

Só sei que tinha o poder duma criança
entre as coisas e mim havia vizinhança
e tudo era possível era só querer
Dans ma jeunesse, avant de quitter
pour un long voyage la maison de mes parents,
je connaissais déjà les ressacs de la mer
par les pages des livres alors que j'avais lus.

Le mois de mai était arrivé tout fleuri,
le rouleau du matin commençait à circuler
et ce n’était que pour entendre le doux rêveur
parler déjà de la vie comme si elle s'était accomplie.

Mais tout se passait dans une autre vie
et il y avait toujours une issue pour les choses.
Mais quand était-ce ? Je ne saurais le dire

Je sais juste qu'il y avait le pouvoir d'un enfant
entre les choses et moi que nous étions du quartier
et que tout était possible il suffisait de le vouloir
________________

Albert Marquet
Le port de Marseille (1916)
...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire