A rapariga de Cambridge


Nom :
 
Recueil :
 
Autre traduction :
Ruy Belo »»
 
Homem de Palavra(s) (1969) »»
 
Italien »»
«« précédent / Sommaire / suivant »»
________________


A rapariga de Cambridge
La fille de Cambridge


Queria conhecer intimamente conhecer
a rapariga anónima estendida no relvado
ao sol distante de um colégio de cambridge
Perdida na distância nem sei bem
se é uma mulher se rapariga
mais uma das amadas raparigas
Sei apenas que lê não sei o quê
e é simples objecto recortado
na margem verde intensamente verde
após a água mansa que reflecte os edifícios
Urgente é conhecer aquela que só veio num postal
mandado por alguém que certamente não sabia
o que essa rapariga ao sol para mim significaria
Ela devia saber um português profundíssimo
ou talvez as coisas que eu tinha para lhe dizer
as conseguisse de repente dizer num inglês
que fosse a melhor parte de mim
Definitivamente todo este dia-a-dia
contra o qual esmago a minha melhor lança
como que um sobressalto passaria
O meu reino pela rapariga de cambridge
Se eu a conhecesse mas no momento da fotografia
sentindo agora o que à distância sinto
pode dizer-se que seria feliz
Só assim o seria finalmente
há uma força obscura que mo diz
J'aimerais connaître intimement connaître
la fille anonyme étendue sur la pelouse
au lointain soleil d'un collège de cambridge
perdue dans la distance je ne saurais dire
si elle est femme ou si elle est fille
l'une des plus aimées des filles
peut-être lit-elle quelque chose
un simple objet dont le bord
vert intensément vert se découpe
en avant de l'eau calme aux reflets des édifices
il est urgent de connaitre celle qui est venue lire une carte
envoyé par quelqu'un qui certainement ne savait pas
ce que signifierait pour moi cette fille au soleil ?
Elle doit s'exprimer en un portugais riche et profond
ou peut-être devrais-je lui dire tout d'un coup
ce que j'ai à lui dire dans un anglais qui serait
la meilleure partie de moi-même
Alors décidément ces choses du quotidien
contre lesquelles je lance mes meilleures flèches
finiraient-elles par se dissoudre
Tout mon royaume pour la fille de cambridge
Si la photographiant j'avais pu la connaitre
je sentirais ce que je ressens en la voyant de loin
et je pourrais dire que je suis heureux
je saurais enfin qu’il existe
une force obscure capable de me le dire
________________

Marcel Duchamp
À propos de Little Sister (1911)Ajouter une légende
...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire