Ah poder ser tu, sendo eu!


Nom :
 
Recueil :
 
Autre traduction :
Ruy Belo »»
 
Aquele Grande Rio Eufrates (1961) »»
 
Italien »»
«« précédent / Sommaire / suivant »»
________________


Ah poder ser tu, sendo eu!
Ah pouvoir être toi, restant moi-même !


Ei-lo que avança
de costas resguardadas pela minha esperança
Não sei quem é. Leva consigo
além do sob o braço o jornal
a sedução de ser seja quem for
aquele que não sou
E vai não sei onde
visitar não sei quem
Sinto saudades de alguém
lido ou sonhado por mim
em sítios onde não estive
Há uma parte de mim que me abandona
e me edifica nesse vulto que
cheio de ser visto por mim
é o maior acontecimento
da tarde de domingo
Ei-lo que avança e desaparece
E estou de novo comigo
sobre o asfalto onde quero estar
Le voici qui avance
de dos abrité par mon espoir
Je ne sais qui il est, emportant avec lui
en plus de son journal sous le bras
le charme d'être quelqu'un d'autre
qui n'est pas moi-même
Et il s'en va je ne sais où
rendre visite à je ne sais qui
J'éprouve le regret d'une personne
lu ou rêvé par moi
en des lieux où je ne suis jamais allé
Il y a une partie de moi qui m'abandonne
et me reconstruit sous cette figure
fatigué d'être vu par moi-même
c'est le plus grand événement
de ce dimanche après-midi
Le voici qui avance et disparaît
Et je suis de nouveau avec moi
sur l'asphalte où je veux être
________________

Pierre Soulages
Peinture (1960)
...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire