O poema


Nom :
 
Recueil :
 
Autre traduction :
Sophia de Mello Breyner Andresen »»
 
Livro Sexto (1962) »»
 
Italien »»
«« précédent / Sommaire / suivant »»
________________


O poema
Le poème


O poema me levará no tempo
Quando eu já não for eu
E passarei sozinha
Entre as mãos de quem lê

O poema alguém o dirá
Às searas

Sua passagem se confundirá
Com o rumor do mar com o passar do vento

O poema habitará
O espaço mais concreto e mais atento

No ar claro nas tardes transparentes
Suas sílabas redondas

(Ó antigas ó longas
Eternas tardes lisas)

Mesmo que eu morra o poema encontrará
Uma praia onde quebrar as suas ondas

E entre quatro paredes densas
De funda e devorada solidão
Alguém seu próprio ser confundirá
Com o poema no tempo

Le poème au temps m’emportera
Où je ne serai déjà plus
Et je passerai seule
Entre les mains des lecteurs

Ce poème quelqu’un le dira
Aux champs de blé

Sa récitation se confondra
Avec la rumeur de la mer et le récit du vent

Ce poème habitera
Dans l’espace plus concret et attentif

Dans la clarté de l’air des soirs transparents
De ses syllabes arrondies

(Ô antiques, ô longues
Soirées, lisses, et sans âge)

Même si je meurs, le poème trouvera
Une plage où se briseront ses vagues

Et entre les quatre parois denses
D’une profonde et dévorante solitude
Quelqu’un viendra confondre son être
Avec le poème au temps.

________________

Pierre Auguste Renoir
La lectrice (1876)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire