No meu país


Nom :
 
Recueil :
 
Autre traduction :
Sophia de Mello Breyner Andresen »»
 
O Búzio de Cós (1997) »»
 
Italien »»
«« précédent / Sommaire / suivant »»
________________


No meu país
Dans mon pays


As pequenas cidades intensas
Onde o tempo não é dissolvido mas dura
E cada instante ressoa nas paredes da esquina
E o rosto loiro de Laura aflora na janela desencontrada
E o apaixonado de testa obstinada como a de um toiro
Em vão a procura onde ela nunca está
— É aqui que ao passarmos a nossa garganta se aperta
Enquanto um homem alto e magro
Baixando a direito o chapéu largo e escuro
De cima a baixo se descobre
Ao transpor o limiar sagrado da casa

Les petites cités intenses
Où le temps ne se dissout pas mais persiste
Et chaque instant résonne contre les murs d'angle
Le visage blond de Laure affleure à la fenêtre dépareillée,
Son amant, front têtu comme celui d’un taureau,
La cherche en vain où elle ne fut jamais
— Notre gorge se resserre lorsque nous passons
Et qu’un homme grand et maigre
Enlève par respect son chapeau large et sombre
Et de la tête aux pieds se découvre
En franchissant le seuil sacré de la maison

________________

Vincent van Gogh
Portrait d'Armand Roulin (1888)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire