Música surda


Nom :
 
Recueil :
 
Autre traduction :
Dante Milano »»
 
Poesias (1948) »»
 
Italien »»
«« précédent / Sommaire / suivant »»
________________


Música surda
Musique sourde


Como num louco mar, tudo naufraga.
A luz do mundo é como a de um farol
Na névoa. E a vida assim é coisa vaga.

O tempo se desfaz em cinza fria,
E da ampulheta milenar do sol
Escorre em poeira a luz de mais um dia.

Cego, surdo, mortal encantamento.
A luz do mundo é como a de um farol...
Oh, paisagem do imenso esquecimento.

Comme sur une mer folle, tout est naufragé.
La lumière du monde est comme un phare
Dans la brume Et la vie ainsi est chose vague.

Le temps se désagrège, froide cendre,
Et du millénaire sablier de soleil s'écoule
En poussière, une lumière de plus d'un jour.

Sourd, aveugle, mortel enchantement.
La lumière du monde est comme un phare ...
Ô, paysage d'une oublieuse immensité.

________________

William Turner
Tempête de neige (1842)
...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire