Solilóquio de um visionário


Nom :
 
Recueil :
 
Autre traduction :
Augusto dos Anjos »»
 
Eu (1912) »»
 
Italien »»
«« précédent /  Sommaire / suivant »»
________________


Solilóquio de um visionário
Soliloque d'un visionnaire


Para desvirginar o labirinto
Do velho e metafísico Mistério,
Comi meus olhos crus no cemitério,
Numa antropofagia de faminto!

A digestão desse manjar funéreo
Tornado sangue transformou-me o instinto
De humanas impressões visuais que eu sinto,
Nas divinas visões do íncole etéreo!

Vestido de hidrogênio incandescente,
Vaguei um século, improficuamente,
Pelas monotonias siderais...

Subi talvez às máximas alturas,
Mas, se hoje volto assim, com a alma às escuras,
É necessário que inda eu suba mais!

Pour déflorer le labyrinthe
du vieux Mystère métaphysique,
j'ai mangé crus mes yeux devant le cimetière,
avec l'anthropophagie d'un affamé !

La digestion de ce mets funèbre
au coulis de sang a transformé l'instinct
Des humaines impressions visuelles que je ressens,
En les divines visions de mes aîtres éthérés !

Vêtu d'hydrogène incandescent,
J'ai erré un siècle, infructueusement,
À travers les monotonies sidérales...

J'ai monté peut-être aux plus grandes hauteurs,
Mais si je reviens aujourd'hui, avec une âme en aveugle,
c'est qu'il est nécessaire que je monte encore plus !

________________

Pieter Bruegel le Vieux
La parabole des aveugles (détail) (1568)
...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire