Poema para Óscar Niemeyer


Nom:
 
Recueil:
 
Autre traduction:
Manuel Alegre »»
 
Inédits (2003) »»
 
Italien »»
«« précédent /  Sommaire / suivant »»
________________


Poema para Óscar Niemeyer
Poème pour Oscar Niemeyer


Gostava de estabelecer entre as palavras e o silêncio
aquelas proporções que Oscar Niemeyer consegue
entre volumes e não volumes
entre cheios e vazios.
Gostava de inventar linguagem dentro da linguagem
como Niemeyer inventa espaço dentro do espaço.
Mas como criar na escrita o nunca escrito?
Gostava meu caro Oscar Niemeyer
de pegar na caneta e fabricar um pouco de infinito
fazer com sílabas e fonemas
o que você faz com traços e com esquemas.
Mas eu não posso meu caro eu não posso ou não sei
construir uma cidade com poemas.

Tão pouco sei se Deus tem mão e se desenha
não sei sequer se existe ou simplesmente
deixou para Oscar Niemeyer
o oitavo dia da criação.
Mas é o que parece quando você faz um croqui
e depois é Brasília
uma catedral um museu uma mulher
ou uma casa em Canoas.

Com Oscar Niemeyer o Brasil é mais Brasil
o mundo se refaz se reinventa se revoluciona
contra a injustiça contra a opressão contra a fealdade.
Cada projecto seu é um acto de harmonia
traço a traço você subverte o espaço
e semeia a beleza na desordem estabelecida.
Consigo é possível a utopia
consigo a arquitectura é outra vida.

J'aimerais établir entre les mots et le silence
ces proportions que Oscar Niemeyer établit
entre volumes et non-volumes
entre plein et vide.
J'aimerais inventer une langue dans la langue
comme fit Niemeyer qui inventa un espace dans l'espace.
Mais comment créer dans l'écriture ce qui ne fut jamais écrit ?
J'aimerais mon cher Oscar Niemeyer
prendre mon stylo et fabriquer un peu d'infini
faire avec des syllabes et des phonèmes
ce que vous, vous faites avec des traits et des schémas.
Mais je ne peux pas mon cher je ne peux pas ou ne sais pas
construire une ville avec des poèmes.

Encore moins dire si Dieu a une main et dessine
je ne sais même pas s'il existe ou simplement
s'il a laissé ce travail à Oscar Niemeyer
au huitième jour de la création.
Mais cela y ressemble lorsque vous faites une esquisse
et après apparait Brasilia
une cathédrale un musée une femme
ou une maison à Canoas.

Avec Oscar Niemeyer, le Brésil est plus que le Brésil
le monde se refait se réinvente se révolutionne
contre l'injustice contre l'oppression contre la hideur.
Chacun de ses projets est un acte d'harmonie
ligne après ligne vous subvertissez l'espace
et semez la beauté dans le désordre établi.
Avec vous l'utopie est possible
avec vous, l'architecture est une autre vie.

________________

Oscar Niemeyer
Cathédrale métropolitaine de Brasilia (1959)
...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire