O Deus-Verme


Nom :
 
Recueil :
 
Autre traduction :
Augusto dos Anjos »»
 
Eu (1912) »»
 
Italien »»
«« précédent /  Sommaire / suivant »»
________________


O Deus-Verme
Le Dieu-Ver


Fator universal do transformismo.
Filho da teleológica matéria,
Na superabundância ou na miséria,
Verme - é o seu nome obscuro de batismo.

Jamais emprega o acérrimo exorcismo
Em sua diária ocupação funérea,
E vive em contubérnio com a bactéria,
Livre das roupas do antropomorfismo.

Almoça a podridão das drupas agras,
Janta hidrópicos, rói vísceras magras
E dos defuntos novos incha a mão...

Ah! Para ele é que a carne podre fica,
E no inventário da matéria rica
Cabe aos seus filhos a maior porção!

Du transformisme, universel facteur.
Fils de la téléologique matière,
Dans la misère ou la surabondance,
Ver – est le nom de son baptême obscur.

Jamais il n'emploie l'exorcisme obstiné
Dans son occupation funèbre journalière,
Il vit en concubinage avec la bactérie,
Libéré des habits de l'anthropomorphisme.

Ingurgitant la pourriture des aigres drupes,
Hydropiques repas, il ronge de maigres viscères
Et fait gonfler les mains des défunts nouveaux...

Ah ! Elle est pour lui, la viande pourrie qui reste,
Et dans l'inventaire du riche matériau
Échoit à ses enfants la meilleure des portions !

________________

Damien Hirst
Bust of the Collector (2017)
...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire