Asa de corvo


Nom :
 
Recueil :
 
Autre traduction :
Augusto dos Anjos »»
 
Eu (1912) »»
 
Italien »»
«« précédent /  Sommaire / suivant »»
________________


Asa de corvo
Aile de corbeau


Asa de corvos carniceiros, asa
De mau agouro que, nos doze meses,
Cobre às vezes o espaço e cobre às vezes
O telhado de nossa própria casa...

Perseguido por todos os reveses,
É meu destino viver junto a essa asa,
Como a cinza que vive junto à brasa,
Como os Goncourts, como os irmãos siameses!

É com essa asa que eu faço este soneto
E a indústria humana faz o pano preto
Que as famílias de luto martiriza...

É ainda com essa asa extraordinária
Que a Morte - a costureira funerária -
Cose para o homem a última camisa!

Aile de corbeaux carnassiers, aile
De mauvais augure qui, dans les douze mois,
parfois couvre l'espace et couvre parfois,
de notre propre maison, la toiture...

Malheureux persécuté par tous les revers,
C'est mon destin de vivre à côté de cette aile,
Comme la cendre qui vit jointe à la braise,
Comme les Goncourt, comme les frères siamois !

C'est avec cette aile que je fais ce sonnet
Et l'industrie humaine a fait l'étoffe noire
Que les familles en deuil ont rendu martyr...

C'est encore avec cette aile extraordinaire
Que la Mort – la couturière des funérailles –
A cousu pour l'homme son ultime chemise !

________________

Odilon Redon
Le corbeau (1882)
...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire