Quase um poema de amor


Nom :
 
Recueil :
 
Autre traduction :
Miguel Torga »»
 
Diário I/VIII (1951) »»
 
Italien »»
«« précédent / Sommaire / suivant »»
________________


Quase um poema de amor
Presque un poème d’amour


Há muito tempo já que não escrevo um poema
De amor.
E é o que eu sei fazer com mais delicadeza!
A nossa natureza
Lusitana
Tem essa humana
Graça
Feiticeira
De tornar de cristal
A mais sentimental
E baça
Bebedeira.

Mas ou seja que vou envelhecendo
E ninguém me deseje apaixonado,
Ou que a antiga paixão
Me mantenha calado
O coração
Num íntimo pudor,
— Há muito tempo já que não escrevo um poema
De amor.

Il y a longtemps que je n’ai pas écrit un poème
D’amour.
Et c’est ce que je sais faire de plus délicat !
Notre nature
Lusitanienne
A de l’humain
Cette grâce
Et cette sorcellerie
Qui se métamorphose en cristal.
Elle est très sentimentale
Et prompte
À la beuverie.

Mais je crois que je commence à vieillir
Et plus personne ne me désire avec passion,
Ou peut-être que l’antique passion
Retient mon cœur tranquille
Dans la pudeur
De son intimité
— Il y a longtemps que je n’ai pas écrit un poème
D’amour

________________

Federico Zandomeneghi
Portrait de Diego Martelli (1870)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire