Retrato


Nom :
 
Recueil :
 
Autre traduction :
Miguel Torga »»
 
Diário I/VIII (1953) »»
 
Italien »»
«« précédent / Sommaire / suivant »»
________________


Retrato
Portrait


O meu perfil é duro como o perfil do mundo.
Quem adivinha nele a graça da poesia?
Pedra talhada a pico e sofrimento,
É um muro hostil à volta do pomar.

Lá dentro há frutos, há frescura, há quanto
Faz um poema doce e desejado:
Mas quem passa na rua
Nem sequer sonha que do outro lado
A paisagem da vida continua.

Mon profil est sévère comme le profil du monde.
Qu’est-ce qui advient dans la grâce de la poésie ?
Pierre taillée à pic et souffrante,
C’est un mur hostile autour du verger.

Là (dedans) il y a des fruits, de la fraîcheur, il y a ce qui
Fait un poème ô combien doux et désirable :
Mais celui qui passe dans la rue
N’imagine même pas que de l’autre côté
Le paysage de la vie continue.

________________

José Manuel Lopes Cardoso
Hommage à Miguel Torga (2010)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire