Estavas avisado


Nom :
 
Recueil :
Source :
 
Autre traduction :
Nuno Rocha Morais »»
 
Poèmes inédits »»
nunorochamorais.blogspot.com (mai 2021) »»
 
Italien »»
«« précédent / Sommaire / suivant »»
________________


Estavas avisado...
Tu avais été prévenu...


Estavas avisado:
Não tinham os filósofos enviado atempadamente
Os pesados abutres da sua sapiência,
Bem nutridos com o infortúnio
Ensinado a incontáveis gerações?
O teu futuro há muito tinha passado por eles,
Já era conhecido e resta-te agora isto,
O diálogo com a tua própria tristeza,
Que nada mais responde senão o que sentes.
A paixão deixou-te o quê da tua vida?
Tens exactamente as mesmas mãos,
Mas parece-te que menos dedos.

Tu avais été prévenu :
Les philosophes n'avaient-ils pas en temps voulu envoyé
les lourds vautours de leur sapience,
Bien nourris de l'infortune enseignée
À d'innombrables générations ?
Ton futur les a dépassées depuis longtemps,
Il était déjà connu. et maintenant il te reste
Le dialogue avec ta propre tristesse,
Qui ne répond à rien d'autre qu'à ce que tu ressens.
La passion, que t'a-t-elle laissé dans ta vie ?
Tu as exactement les mêmes mains,
Mais tu sembles avoir moins de doigts.

________________

Jean Baptiste Siméon Chardin
Un philosophe occupé de sa lecture (1734)
...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire