Subversiva


Nom :
 
Recueil :
 
Autre traduction :
Ferreira Gullar »»
 
Na vertigem do dia (1980) »»
 
Italien »»
«« précédent / Sommaire / suivant »»
________________


Subversiva
Subversive


A poesia
quando chega
não respeita nada.
Nem pai nem mãe.
Quando ela chega
de qualquer de seus abismos
desconhece o Estado e a Sociedade Civil
infringe o Código de Águas
relincha
como puta
nova
em frente ao Palácio da Alvorada.

E só depois
reconsidera: beija
nos olhos os que ganham mal
embala no colo
os que têm sede de felicidade
e de justiça.

E promete incendiar o país.
La poésie
quand elle surgit
ne respecte rien.
Ni père ni mère.
Quand elle surgit
de l'un de ses gouffres
elle méconnait l'État et la Société Civile
enfreint le code des Eaux
et brait
comme putain
nouvelle
devant le palais d'Alvorada.

Après seulement
elle réexamine : pose des baisers
sur les yeux de ceux qui gagnent mal
berce dans ses bras
ceux qui ont soif de bonheur
et de justice.

Et promet d'incendier le pays.
________________

José Clemente Orozco
Barricade (1931)
...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire