Despedida


Nom :
 
Recueil :
 
Autre traduction :
Ferreira Gullar »»
 
Barulhos (1987) »»
 
Italien »»
«« précédent / Sommaire / suivant »»
________________


Despedida
Adieux


Eu deixarei o mundo com fúria.
Não importa o que aparentemente aconteça,
se docemente me retiro.

De fato
nesse momento
estarão de mim se arrebentando
raízes tão fundas
quanto estes céus brasileiros.
Num alarido de gente e ventania
olhos que amei
rostos amigos tardes e verões vividos
estarão gritando a meus ouvidos
para que eu fique
para que eu fique
Não chorarei.
Nao há soluço maior que despedir-se da vida.


Je partirai de ce monde avec fureur.
Ce qui arrive semble-t-il n'a pas d'importance,
si l'on se retire avec douceur.

Il est vrai
qu'à ce moment
sortiront de moi-même arrachées
des racines aussi profondes
que ces ciels brésiliens.
Dans la tourmente et la clameur des gens
les regards que j'aimais
visages amis des soirs et des étés déjà vécus
viendront me crier aux oreilles
pour que je reste
pour que je reste
Mais je ne pleurerai pas.
C'est la meilleure façon de faire ses adieux à la vie.

________________

Marc Chagall
La chute d'Icare (1975)
...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire