As costas do anjo


Nom :
 
Recueil :
 
Autre traduction :
Carlos Machado »»
 
A mulher de Ló »»
 
Italien »» Espagnol »»
«« précédent / Sommaire / suivant »»
________________

As costas do anjo
Le dos de l'ange

Nas costas calcinadas
do anjo vi costelas
que se retorciam
como vergalhões
de ferro em brasa
e exalavam explícito
enxofre de Sodoma.

Enxerguei a dor
do ser comprimido
entre virtudes
inventadas e os
desejos de água,
vento, carne, sal
e plenitude.
Os desejos do chão.

Quando a nuvem
de chumbo passou,
o anjo se recompôs,
sem mais laivos
nem feridas. Perdeu
o traço bélico
e a arrogância típica
dos capitães do mato.

Mirou os olhos da
mulher de Ló, agora
apenas um capricho
do vento: duas órbitas
vazias de vida, mas
preenchidas de sal.
Desesperado, o anjo
também olhou
para trás. E chorou.

Sur le dos calciné
de l'ange j'ai vu des côtes
qui se tortillaient
comme des verges
de fer chauffées au rouge
exhalant le soufre
explicite de Sodome.

J'ai perçu la douleur
d'être tiraillé
entre les vertus
inventées et les
désirs de l'eau, du vent,
de la chair et du sel,
et de la plénitude.
Les désirs terrestres.

Lorsque le nuage
de plomb fut passé,
l'ange se recomposa,
sans plus de marques
ni de blessures. Il avait perdu
le tracé belliqueux
et l'arrogance typique
des chasseurs d'esclaves.

Il observa les yeux de
la femme de Loth, simple
caprice du vent,
dès lors : deux orbites
vidées de leur vie mais
remplies de sel.
Désespéré, l'ange
aussi regarda
en arrière. Et pleura.

________________

William Wetmore Story
L'ange de la douleur (1894)
...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire