Canto do Génesis


Nom :
 
Recueil :
 
Autre traduction :
Fiama Hasse Pais Brandão »»
 
Cantos do Canto (1995) »»
 
Italien »»
«« précédent /  Sommaire / suivant »»
________________


Canto do Génesis
Chant de la Genèse


Ao princípio era a luz, depois o céu
azul porque a luz se embebe
nas camadas de ar que olhamos.
Ao princípio era a Paixão e engendrou
do seu sangue os animais, da sua
Cruz as plantas. Era, ao princípio,
o animal-vegetal minúsculo, oculto
no Paraíso, mas omnipresente
desde o ante-princípio. E da argila
ou da terra adâmica formou-se a Natureza
e o Homem, banhados pela luz
que recortou linhas e volumes vagos.
Ao princípio era o martírio
e a bênção daquele que trabalha
o seu corpo e o seu pão de sol a sol.
E os frutos fulguraram nessa luz
quando as águas se apartaram
e o mar, até hoje, quebra e requebra a onda
para eu ouvir o som do início.

Au commencement était la lumière, puis le ciel
bleu car la lumière est absorbée
par les couches d'air que nous regardons.
Au commencement était la Passion qui engendra
de son sang les animaux, et de sa
Croix les plantes. Était, au commencement,
l'animal-végétal minuscule, caché
au paradis, mais omniprésent
bien avant le Principe. Et de l'argile
ou de la terre adamique se forma la Nature
et l'Homme, baigné par la lumière
qui tranche lignes et vagues volumes.
Au commencement était le martyre
et la bénédiction de celui qui travaille
par son corps et pour son pain jour après jour.
Et dans cette lumière ont fulguré les fruits
quand les eaux se sont séparées
et la mer, la vague s'est brisée et rebrisée jusqu'à
ce que j'entende aujourd'hui, le son primordial.

________________

William Blake
Satan regardant les caresses d'Adam et Ève(1808)
...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire