Canção de alta noite


Nom :
 
Recueil :
 
Autre traduction :
Cecilia Meireles »»
 
Vaga Música (1942) »»
 
Italien »»
«« précédent /  Sommaire / suivant »»
________________


Canção de alta noite
Chanson de haute nuit


Alta noite, lua quieta,
muros frios, praia rasa.

Andar, andar, que um poeta
não necessita de casa.

Acaba-se a última porta.
O resto é o chão do abandono.

Um poeta, na noite morta,
não necessita de sono.

Andar... Perder o seu passo
na noite, também perdida.

Um poeta, à mercê do espaço,
nem necessita de vida.

Andar... - enquanto consente
Deus que a noite seja andada.

Porque o poeta, indiferente,
anda por andar - somente.
Não necessita de nada.
Haute nuit, lune impassible,
murs froids, plage déserte.

Marcher, marcher, un poète
n'a pas besoin d'une maison.

La dernière porte s'est refermée.
Le reste n'est qu'un champ à l'abandon.

Un poète, dans la nuit morte,
n'a pas besoin de sommeil.

Marcher... Perdre ses pas
dans la nuit, elle aussi perdue
.
Un poète, à la merci de l'espace,
n'a pas besoin de la vie.

Marcher ... - si Dieu consent
que la nuit.soit parcourue.

Car le poète, indifférent,
marche pour marcher - Seul,
il n'a besoin de rien.
________________

Carl Spitzweg
Le veilleur de nuit (1865 ca.)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire