Hoje, dia de todos os demónios...


Nom :
 
Recueil :
 
Autre traduction :
Mário Cesariny »»
 
Manual de Prestidigitação (1956) »»
 
Italien »»
«« précédent /  Sommaire / suivant »»
________________


Hoje, dia de todos os demónios...
Aujourd'hui, jour de tous les démons...


hoje, dia de todos os demónios
irei ao cemitério onde repousa Sá-Carneiro
a gente às vezes esquece a dor dos outros
o trabalho dos outros     o coval
dos outros

ora este foi dos tais a quem não deram passaporte
de forma que embarcou clandestino
não tinha política tinha física
mas nem assim o passaram
e quando a coisa estava a ir a mais
tzzt... uma poção de estricnina
deu-lhe a moleza foi dormir

preferiu umas dores no lado esquerdo da alma
uns disparates com as pernas na hora apaziguadora
herói à sua maneira recusou-se
a beber o pátrio mijo
deu a mão ao Antero, foi-se, e pronto,
desembarcou como tinha embarcado

Sem Jeito Para o Negócio

aujourd'hui, jour de tous les démons
j'irai au cimetière où repose Sá-Carneiro
on oublie parfois la douleur des autres
le travail des autres     la fosse
des autres

il faisait alors partie de ceux qui n'avait pas eu de passeport
de sorte qu'il avait embarqué clandestinement
non pour raison politique mais physique
aussi le laissèrent-ils passer
et quand la chose arriva et bien
tzzt... une potion à la strychnine
lui donna la langueur suffisante pour dormir

il préférait une douleur dans les côtes à l'oubli de son âme
quelques bêtises avec les jambes à l'heure conciliatrice
héros à sa manière il refusait
de boire la pisse de la patrie
il serra la main d'Antero, s'en alla, et c'est tout,
débarqué comme il avait embarqué

Rien de Bon Pour les Affaires

________________

Júlio Pomar
Lusitânia no Bairro Latino (1985)
Portraits de Sá-Carneiro, Pintor e Sousa Cardoso
...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire