Soneto da perdida esperança


Nom :
 
Recueil :
 
Autre traduction :
Carlos Drummond de Andrade »»
 
Brejo das almas (1934) »»
 
Italien »»
«« précédent /  Sommaire / suivant »»
________________


Soneto da perdida esperança
Sonnet de l'espoir perdu


Perdi o bonde e a esperança.
Volto pálido para casa.
A rua é inútil e nenhum auto
passaria sobre meu corpo.

Vou subir a ladeira lenta
em que os caminhos se fundem.
Todos eles conduzem ao
princípio do drama e da flora.

Não sei se estou sofrendo
ou se é alguém que se diverte
por que não? na noite escassa

com um insolúvel flautim.
Entretanto há muito tempo
nós gritamos: sim! ao eterno.

Raté le tram perdu l'espoir.
Blême je rentre chez moi.
La rue est inutile et sans voiture
pour me passer sur le corps.

Je monte lentement la côte
où les chemins se confondent.
Tous ils conduisent jusqu'à
l'origine du drame et de la flore.

Je ne sais pas si je souffre
ou si quelqu'un se divertit
Pourquoi pas ? dans la nuit

mesquine avec une flute impossible
Cela dit il y a bien longtemps
que nous avons criés : oui ! à l'éternité.

________________

František Kupka
Le chemin du silence (1903)
...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire