A última estação


Nom :
 
Recueil :
 
Autre traduction :
Manuel Alegre »»
 
Nada está escrito (2012) »»
 
Italien »»
«« précédent /  Sommaire / suivant »»
________________


A última estação
La dernière station


Às vezes de repente uma pessoa
pode partir em direcção ao Sul
tomar um comboio em Yasnaya Polyana
para ir morrer a Astapovo
de pneumonia e febre e melancolia.
Talvez Tolstói não soubesse o que buscava
nem sequer por que partia. Ou talvez
soubesse o que ninguém sabia
e o que sabia já não coubesse
em nenhuma palavra.
Ou talvez melhor do que ninguém
soubesse que nem sequer na literatura
há salvação. E que já nada lhe restava
senão partir em direcção ao Sul
até à última estação.

Parfois soudainement une personne
peut partir en direction du sud
prendre un train à Yasnaya Polyana
pour aller mourir à Astapovo
d'une pneumonie, et de fièvre et de mélancolie.
Peut-être que Tolstoï ne savait pas ce qu'il cherchait
ni même pourquoi il était parti. Ou peut-être
savait-il ce que personne ne savait
et que ce qu'il savait déjà, n'avait plus sa place
en aucune parole.
Ou peut-être savait-il mieux que personne
que pas même en littérature
il n'y a de salut. Et qu'il n'y avait plus rien à faire
si ce n'est partir en direction du sud
jusqu'à la dernière station.

________________

Michail Nesterov
Portrait du Comte Léon Tolstoï (1907)
...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire