Presença


Nom :
 
Recueil :
 
Autre traduction :
Mario Quintana »»
 
Apontamentos de história sobrenatural (1976) »»
 
Italien »»
«« précédent /  Sommaire / suivant »»
________________


Presença
Présence


É preciso que a saudade desenhe as tuas linhas perfeitas,
teu perfil exato que, apenas, levemente, o vento
das horas ponha um frêmito em teus cabelos...

É preciso que a tua ausência trescale
sutilmente, no ar, a trevo machucado,
a folhas de alecrim desde há muito guardadas
não se sabe por quem nalgum móvel antigo...

Mas é preciso, também, que seja como abrir uma janela
e respirar-te azul e luminosa, no ar.
É preciso a saudade para eu te sentir
como sinto – em mim – a presença misteriosa da vida...

Mas quando surges és tão outra e múltipla e imprevista
que nunca te pareces com o teu retrato...
E eu preciso fechar meus olhos para ver-te!

Il est essentiel que le souvenir dessine tes lignes parfaites
La netteté de ton profil, et que le vent léger des heures
Peine à poser un frémissement dans tes cheveux...

Il est essentiel que ton absence laisse un parfum
Subtil flotter dans l’air, le trèfle d’un herbier,
Les feuilles du romarin depuis si longtemps gardées,
Pour qui ? nul ne le sait, dans le tiroir d’un vieux meuble...

Mais il est essentiel aussi que soit ouverte une fenêtre
Et que tu puisses être respirée, bleue et lumineuse dans l’air
Essentiel le souvenir pour que je puisse t’appréhender
Comme j’appréhende - en moi - la mystérieuse présence de la vie.

Mais quand tu parais, tu es toute autre, multiple et imprévue ;
Jamais tu ne ressembles à ton portrait...
Il est alors essentiel que je ferme les yeux pour te voir !

________________

Gerhard Richter
Betty (1988)
...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire