Se eu fosse um padre...


Nom :
 
Recueil :
 
Autre traduction :
Mario Quintana »»
 
Nariz de vidro (1984) »»
 
Italien »»
«« précédent /  Sommaire / suivant »»
________________


Se eu fosse um padre...
Si j'étais prêtre...


Se eu fosse um padre, eu, nos meus sermões,
não falaria em Deus nem no Pecado
- muito menos no Anjo Rebelado
e os encantos das suas seduções,

não citaria santos e profetas:
nada das suas celestiais promessas
ou das suas terríveis maldições…
Se eu fosse um padre, eu citaria os poetas,

Rezaria seus versos, os mais belos,
desses que desde a infância me embalaram
e quem me dera que alguns fossem meus!

Porque a poesia purifica a alma
... e um belo poema – ainda que de Deus se aparte -
um belo poema sempre leva a Deus!

Si j'étais prêtre, moi, dans mes sermons,
Je ne parlerais pas de Dieu ou du péché
– encore moins de l'Ange Rebelle
et du charme de ses séductions,

Je ne citerais pas les saints et les prophètes :
ne dirais rien de leurs promesses célestes
ou de leurs terribles malédictions...
Si j'étais prêtre, je citerais les poètes,

Je réciterais leurs plus beaux vers,
ceux qui m'ont bercé depuis l'enfance
et j'aimerais que certains soient les miens !

Car la poésie purifie l'âme
... et un beau poème – bien qu'il soit éloigné de Dieu –
un beau poème mène toujours à Dieu !

________________

Mario Giacomelli
Jeunes prêtres (1963)
...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire