Cruel amor


Nom :
 
Recueil :
 
Autre traduction :
Mario Quintana »»
 
O sapato florido (1948) »»
 
Italien »»
«« précédent /  Sommaire / suivant »»
________________


Cruel amor
Cruel amour


Um dia, da ponta daquela mesa comum de hóspedes, dona Glorinha me interpelou:

– Seu Mario, o senhor ainda não leu o CRUEL AMOR?

Não, eu nunca tinha lido o CRUEL AMOR!... Pois tudo o que falta à minha vida, toda a imperfeição em que ainda me debato, vem de eu nunca ter lido o CRUEL AMOR... de ter achado ridículo o título.., de ter achado ridícula a transcen-dental pergunta de dona Glorinha...

Un jour, à l'autre bout de la table d'hôtes, Dona Glorinha m'a interpellé :

– Mon cher Mario, tu n'as pas encore lu CRUEL AMOUR ?

Non, je n'ai jamais lu CRUEL AMOUR ! ... Tout ce qui manque à ma vie, toute l'imperfection contre laquelle je lutte depuis toujours, vient de n'avoir jamais lu CRUEL AMOUR ... d'avoir trouvé le titre ridicule .. , d'avoir trouvé ridicule la question transcendantale de Dona Glorinha ...

________________

Giuseppe De Nittis
Déjeuner à Posillipo (1879)
...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire