Os fantasmas do passado


Nom :
 
Recueil :
 
Autre traduction :
Mario Quintana »»
 
O sapato florido (1948) »»
 
Italien »»
«« précédent /  Sommaire / suivant »»
________________


Os fantasmas do passado
Les fantômes du passé


– E não te lembras daquela vez em que...?

Faço que me lembro. Rio. Solto saudosos suspiros e exclamações de puro gozo. Oh! que monstruosa e implacável memória a dos nossos companheiros de infância.

E depois, como estão envelhecidos, os pobres-diabos!

E o que os torna ainda mais antipáticos.

– Et te souviens-tu de cette fois où ...?

Il se fait que je m'en souviens. Je ris et laisse échapper des soupirs de nostalgie et des exclamations de joie pure. Oh ! quel monstrueux et implacable souvenir que celui de nos compagnons d'enfance.

Et puis, comme ils ont vieilli les pauvres diables !

Et cela les rend encore plus antipathiques.

________________

Ottone Rosai
À la taverne (1938)
...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire