Extrema-unção


Nom :
 
Recueil :
 
Autre traduction :
Manuel António Pina »»
 
Atropelamento e fuga (2001) »»
 
Italien »»
«« précédent/  Sommaire / suivant »»
________________


Extrema-unção
Extrême-onction


Uma breve, amável mágoa à
flor dos olhos, um distante desapontamento,
morrias como se pedisses desculpa
por nos fazeres perder tempo.

Tinhas pressa mas não o mostravas,
receavas que não estivéssemos preparados,
e, suspenso sobre nós, esperavas
que disséssemos tudo, que fizéssemos o apropriado.

Morrer não é motivo de orgulho,
mas estavas cansado de mais para te justificares.
Ainda por cima no mês de Julho,
com as férias marcadas, ausentes os familiares.

Tínhamos levado as crianças de casa,
feito os telefonemas, escolhido os dizeres.
O quarto fora arrumado, a cama mudada
com roupa lavada. Só faltava morreres.

Une brève aimable douleur de l'âme
à fleur des yeux, déconvenue lointaine
où tu meurs comme pour t'excuser
de nous avoir fait perdre du temps.

Tu étais pressé mais sans le montrer,
redoutant notre impréparation, suspendu
au-dessus de nous, tu espérais que nous
dirions tout, que nous ferions le convenu.

Mourir n'est pas raison d'orgueil, mais
tu étais trop fatigué pour te justifier.
De surcroit, au mois de juillet, avec
les congés prévus, la famille absente.

Nous avions ramené les enfants à la maison,
donné des coups de fil, choisi nos mots.
La chambre avait été rangée, le lit refait
avec du linge propre. Restait plus qu'à mourir.

________________

José de Ribera - Sainte Marie l’Égyptienne (1641)
...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire