O casal perfeito


Nom :
 
Recueil :
 
Autre traduction :
Nuno Rocha Morais »»
 
Últimos Poemas (2009) »»
 
Italien »»
«« 83 / Sommaire (84) / 85 »»
________________


O casal perfeito
Le couple parfait


 Para Simon Schama

As duas primas nunca se encontraram
E, no entanto, foram inimigas figadais –
Uma morta no cadafalso pela outra,
Depois de prolongadas intrigas numa era
Apaixonada por qualquer tipo de teatro.
Na hora da execução, o vermelho-mártir
Do corpete e a calma da Rainha dos Escoceses
Perturbaram dramaticamente o carrasco –
Que só ao segundo golpe lhe cortou a cabeça.
Durante alguns minutos, reza a lenda,
Os seus lábios ainda se moveram.
A Rainha dos Ingleses continuou a encenar-se,
Actriz envelhecida, velha ursa rasgada
Por mastins invisíveis, e morreu suavemente,
«Como uma maçã a cair da árvore»,
Enquanto lhe serravam do dedo
O anel que a uniu ao seu reino.
Depilava as sobrancelhas
Para nunca parecer surpreendida,
Nem sequer pelo riso da morte.
Teatral até ao fim.
Mestres do mexerico, os isabelinos
Estavam convencidos de que as duas primas
Seriam o casal perfeito.

 À Simon Schama

Les deux cousines ne se rencontrèrent jamais
Et, cependant, furent ennemies jurées –
L'une condamnée à l'échafaud par l'autre,
Après d'acharnées intrigues à une époque
Passionnée par tous les types de théâtre.
À l'heure de l'exécution, le martyr-vermeil
Du corsage et le calme de la reine des Écossais
Perturbèrent dramatiquement le bourreau –
Qui ne réussit qu'au second coup à lui couper la tête.
Durant quelques minutes, dit la légende
Ses lèvres bougèrent encore.
La reine des Anglais continua de monter sur scène,
Actrice vieillissante, vieille ourse déchiquetée
Par des mâtins invisibles, et mourut doucement,
« Comme une pomme tombée de l'arbre »,
Tandis que l'on séparait de son doigt
L'anneau qui l'unissait à son royaume.
Sourcils épilés,
Ne voulant paraître jamais surprise,
Pas même par le rire de la mort.
Théâtrale jusqu'au bout.
Les maîtres du commérage, les élisabéthains
en vinrent à se convaincre que les deux cousines
formaient un couple parfait.

________________

Kaho Mitsuki
Photo-montage des peintures de Marie Stuart et d'Elisabeth I (2008)
...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire