A caixa de costura


Nom :
 
Recuei :
Source :
 
Autre traduction :
Nuno Rocha Morais »»
 
Poèmes inédits »»
nunorochamorais.blogspot.com (décembre 2019) »»
 
Italien »»
«« précédent / Sommaire / suivant »»
________________


A caixa de costura
La boîte à couture


Voltei. A ternura da mãe,
O amor austero do pai
Esparzem sobre mim
E o tempo abandona a idade
Para correr inumeravelmente pelos sóis.
Voltei. Sinto o cheiro
E vejo alguns objectos habitados
Pela lenta e freática trama dos símbolos:
A caixa da costura, os livros,
Os quartos, a mesa, as cortinas.
Voltei. A casa prolifera pela luz,
Recebe-me, eu pertenço.
Voltei como quem emerge
Das águas da absolvição.
Ali está ela, a caixa da costura.

De retour. La tendresse de la mère,
Et du père, l'austérité de l'amour
Se répandent sur moi
Et le temps délaisse l'âge
Pour courir indénombrable parmi les soleils.
De retour. Je sens l'odeur
Et je vois quelques-uns des objets habités
Par la trame lente et phréatique des symboles :
La boîte à couture, les livres,
Les chambres, la table, les rideaux.
De retour. La maison foisonne parmi la lumière,
Elle m'accueille, je m'accoutume.
Je suis de retour comme si j'émergeais
Des eaux de l'absolution.
La boite à couture est toujours là.

________________

Stanhope Forbes
La fenêtre sur le port (1910)
...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire