Poema da voz


Nom :
 
Recueil :
Source :
 
Autre traduction :
Nuno Rocha Morais »»
 
Poèmes inédits »»
nunorochamorais.blogspot.com (juin 2020) »»
 
Italien »»
«« précédent / Sommaire / suivant »»
________________


Poema da voz
Poème de la voix


Gente de voz enovelada,
Quase avalanche, voz como verdura
Sufocada em pedregais,
Voz entreaberta, granítica,
Gente da voz como a manhã transmontana
Nos frios prumos do Inverno,
Gente com a voz, às vezes fome,
Mas sempre orgulho, sempre altivez,
Esta voz fundida entre o Atlântico,
A secura, a dureza, as fragas,
Os montados ardendo,
Voz parcimoniosa como as  árvores na paisagem
Do Alentejo ou Algarve
Na gravidade do Verão,
Voz portuguesa, que desce nos rios,
Sobe nas alvoradas, penetra nas noites,
Voz a que as estações respondem,
Voz da gente que muitos renegam ser,
Voz com um sotaque por sombra,
Do Minho, das Beiras, do Ribatejo,
Voz insular, africana, oriental
Sotaque que é coroa
E não peso de uma vergonha,
Voz que perfaz o rosto dum povo,
Da emoção, do vinho,
Voz, memória das velas,
Voz, espaço também de amor,
Ou choro ou cantos,
Voz que possui faces de cortiça ou azeite,
Voz que é o trânsito
Da verdade que é um povo.

Gens à la voix enrouée,
Presque une avalanche, voix très viride
Étouffée dans la pierraille,
Voix entrouverte, granitique,
Gens à la voix de Trás-os-Montes comme
un froid matin plombé dans l'Hiver,
Gens avec une voix, souvent affamée,
Mais toujours fière, toujours digne,
De cette voix enracinée entre l'Atlantique,
La sécheresse, la dureté, les combes
Et les suberaies en feu,
Voix parcimonieuse comme les arbres d'un paysage
De l'Alentejo ou de l'Algarve
Dans la gravité de l'Été,
Voix portugaise, qui descend les rivières,
Se lève à l'aube, pénètre dans la nuit,
Voix à laquelle répondent les saisons,
Voix de gens dont beaucoup renient l'être,
Voix avec une ombre dans leur accent
Du Minho, des Beiras, de Ribatejo,
Voix insulaire, africaine, orientale
Accent de tête couronnée
Sur laquelle ne pèse aucune vergogne,
Voix qui parfait le visage d'un peuple,
De l'émotion et du vin,
Voix, mémoire des voiles,
Voix, espace de l'amour aussi,
Ou des pleurs ou du chant,
Voix qui a ses faces de grume ou d'huile,
Voix transitaire
De la vérité qui fait un peuple.

________________

D. Carlos I
Paysage de l'Alentejo (1901)
...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire