O catador


Nom :
 
Recueil :
 
Autre traduction :
Manoel de Barros »»
 
Tratado geral das grandezas do ínfimo (2001) »»
 
Italien »»
«« précédent /  Sommaire / suivant »»
________________


O catador
Le ramasseur


Um homem catava pregos no chão.
Sempre os encontrava deitados de comprido,
ou de lado,
ou de joelhos no chão.
Nunca de ponta.
Assim eles não furam mais – o homem pensava.
Eles não exercem mais a função de pregar.
São patrimônios inúteis da humanidade.
Ganharam o privilégio do abandono.
O homem passava o dia inteiro nessa função de catar
 pregos enferrujados.
Acho que essa tarefa lhe dava algum estado.
Estado de pessoas que se enfeitam a trapos.
Catar coisas inúteis garante a soberania do Ser.
Garante a soberania de Ser mais do que Ter.

Un homme ramassait des clous sur le sol.
Il les trouvait toujours étendus à plat,
ou de côté,
ou à genoux sur le sol.
Jamais sur la pointe.
Ils ne peuvent rien percer ainsi - pensa l'homme.
Ils ne peuvent plus exercer la fonction de clouter.
Ils sont un patrimoine inutile de l'humanité.
Ils ont gagné le privilège de l'abandon.
L'homme passa la journée entière à cette fonction de ramasseur
de clous rouillés.
je pense que cette tâche lui donnait un certain statut.
État des personnes qui se parent de haillons.
Ramasser des choses inutiles garantit la souveraineté de l'Être.
Garantit la souveraineté d'Être plutôt que d'Avoir.

________________

Carlo Guarienti
Tête avec des clous (2009)
...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire