Corpo


Nom :
 
Recueil :
 
Autre traduction :
Al Berto »»
 
O medo (1987) - (A Noite Progride Puxada à Sirga, 1985) »»
 
Italien »»
«« précédent / Sommaire / suivant »»
________________


Corpo
Corps


corpo 
que te seja leve o peso das estrelas
e de tua boca irrompa a inocência nua
dum lírio cujo caule se estende e
ramifica para lá dos alicerces da casa

abre a janela debruça-te
deixa que o mar inunde os órgãos do corpo
espalha lume na ponta dos dedos e toca
ao de leve aquilo que deve ser preservado

mas olho para as mãos e leio
o que o vento norte escreveu sobre as dunas

levanto-me do fundo de ti humilde lama
e num soluço da respiração sei que estou vivo
sou o centro sísmico do mundo

corps
que te sois léger le poids des étoiles
et que jaillisse de ta bouche l'innocence nue
d'un lys dont la tige s'étend et
se ramifie vers les fondations de la maison

ouvre la fenêtre penche-toi
laisse la mer inonder les organes de ton corps
éparpille le feu du bout de tes doigts et touche
légèrement ce qui doit être préservé

mais je regarde mes mains et lis
ce que le vent du nord a écrit sur les dunes

Je me lève du fond de ton humble boue
et je sais d'un hoquet de respiration que je suis en vie
Je suis le centre sismique du monde

________________

Pugilatore in riposo
Sculpture grecque en bronze deu 1er sec.a.JC.
...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire