As plantas deslocam-se...


Nom :
 
Recueil :
 
Autre traduction :
Al Berto »»
 
Trabalhos do Olhar (1982) »»
 
Italien »»
«« précédent /  Sommaire / suivant »»
________________


As plantas deslocam-se...
Les plantes se déplacent...


as plantas deslocam-se
fendem a parte granítica da memória
os quartzos e as argilas provocam a amnésia
o corpo alimenta-se de resina
tolhe-se cintilante a um canto da casa

serão os pastores capazes de reacender o mágico fogo?
a terra incha abre-se às sementes mais amargas
o jardim abandonado nos lábios das crianças

os animais vêm beber em teus lábios
água púrpura e breves nuvens de açucar
e no instante de um cometa eclode a última flor viva
o regresso é uma queda dolorosa de órbita em órbita
no entanto
nenhum obstáculo foi suficiente para impedir
este cíclico regresso à terra
nem mesmo o inflexível rigor da morte extravasou
os fascinados rebanhos

les plantes se déplacent
fendent la partie granitique de la mémoire
les quartz et les argiles provoquent l'amnésie
le corps se nourrit de résine
se cale scintillant dans un coin de la maison

les bergers pourront-ils rallumer le feu magique?
la terre enflée s'ouvre aux semences les plus amères
le jardin abandonné aux lèvres des enfants

les animaux viennent boire sur tes lèvres
une eau violette et de brefs nuages ​​de sucre
et dans le temps d'une comète éclot la dernière fleur vivante
son retour est une chute douloureuse d'orbite en orbite
cependant
nul obstacle ne fut suffisant pour empêcher
ce retour cyclique à la terre
pas même la rigueur inflexible de la mort dispersant
les troupeaux fascinés

________________

Jérôme Bosch
Saint Jean-Baptiste dans le désert (~1489)

...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire