Mais nada se move em cima do papel...


Nom :
 
Recueil :
 
Autre traduction :
Al Berto »»
 
Uma Existência de Papel (1985) »»
 
Italien »»
«« précédent / Sommaire / suivant »»
________________


Mais nada se move em cima do papel...
Plus rien ne bouge sur la feuille de papier...


mais nada se move em cima do papel
nenhum olho de tinta iridescente pressagia
o destino deste corpo

os dedos cintilam no húmus da terra
e eu
indiferente à sonolência da língua
ouço o eco do amor há muito soterrado

encosto a cabeça na luz e tudo esqueço
no interior desta ânfora alucinada

desço com a lentidão ruiva das feras
ao nervo onde a boca procura o sul
e os lugares dantes povoados
ah meu amigo
demoraste tanto a voltar dessa viagem

o mar subiu ao degrau das manhãs idosas
inundou o corpo quebrado pela serena desilusão

assim me habituei a morrer sem ti
com uma esferográfica cravada no coração

plus rien ne bouge sur la feuille de papier
nul œil d'une encre iridescente ne présage
du destin de ce corps

les doigts rutilent dans l'humus de la terre
et moi qui suis
indifférent à la somnolence du langage
j'écoute l'écho d'un amour disparu depuis longtemps

j'enfonce la tête dans le jour et j'oublie tout
à l'intérieur de cette amphore hallucinée

je descends avec la lenteur des bêtes rousses
au nerf d'une bouche qui cherche le sud
et vers les lieux autrefois habités
ah mon ami
que de temps avant ton retour de ce voyage

la mer a gravi les dernières marches du matin
inondant le corps brisé rassis de désillusions

aussi ai-je pris l'habitude de mourir sans toi
avec un stylo à bille rivé dans le cœur

________________

Aaron Wexler
La forme de l'eau (2016)
...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire