O erro


Nom :
 
Collection :
Source :
 
Autre traduction :
Nuno Rocha Morais »»
 
Poèmes inédits »»
nunorochamorais.blogspot.com (octobre 2020) »»
 
Italien »»
«« précédent/ Sommaire / suivant »»
________________


O erro
L’erreur


Erraste, falhaste
E é toda a tua alma reunida
Numa tenebra, num tormento
Que, com a sua força centrípeta
Te arrasta, te puxa, te clama, te exige
Que assumas toda a pecha,
Toda a tinta derramada no espaço,
Toda a tinta que transbordou
Do pensar, da palavra, do gesto.

Atravessas a tua alma,
Convulsionada pela dissonância,
Desgrenhada pelo facto que se quebrou
Contra as leis conhecidas
E dóis-te.

Mas pensa:
O erro é verde haste
Que natureza ou deus nunca errou?
O que é divino ou natural
É afundar, exilar, desvanecer o erro
Na ordem perfeita.

Pensas ainda:
Parte da alma é erro,
Parte do sonho é erro,
Parte de mim é erro,
O erro é clara e certa metade da face.

Tu t'es trompé, tu as failli
Et toute ton âme s'est rassemblée
Dans les ténèbres, dans un tourment
Qui, avec sa force centripète
Te traine, te tire, te réclame, exige de toi
Que tu assumes toute la faute,
Toute l'encre versée dans l'espace,
Toute l'encre qui déborde
De ta pensée, tes mots, ton geste.

Tu traverses ton âme,
Convulsée par la dissonance,
Déconcertée par le fait qu'elle se brise
Contre les lois connues
Et tu souffres.

Mais réfléchis :
L'erreur est-elle une hampe verte
Que la nature ou dieu jamais ne commit ?
Ce qui est divin ou naturel
C'est d'abîmer, d'exiler, de dissiper l'erreur
Dans un ordre parfait.

Tu réfléchis encore :
Une partie de l'âme est une erreur,
Une partie du rêve est une erreur,
Une partie de moi est une erreur
L'erreur est claire et certaine au milieu du visage.

________________

Joan Miró
Personnage lançant une pierre à un oiseau (1926)

...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire