Acordar tarde


Nome :
 
Recueil :
 
Autre traduction :
Al Berto »»
 
Horto de incêndio (1997) »»
 
Italien »»
«« précédent / Sommaire / suivant »»
________________


Acordar tarde
Réveil tardif


tocas as flores murchas que alguém te ofereceu
quando o rio parou de correr e a noite
foi tão luminosa quanto a mota que falhou
a curva - e o serviço postal não funcionou
no dia seguinte

procuras ávido aquilo que o mar não devorou
e passas a língua na cola dos selos lambidos
por assassinos - e a tua mão segurando a faca
cujo gume possui a fatalidade do sangue contaminado
dos amantes ocasionais - nada a fazer

irás sozinho vida dentro
os braços estendidos como se entrasses na água
o corpo num arco de pedra tenso simulando
a casa
onde me abrigo do mortal brilho do meio-dia

tu touches les fleurs fanées qu'une personne t'a offertes
lorsque le fleuve a cessé de couler et la nuit
était si lumineuse que la moto a manqué
le virage - et le service postal n'a pas fonctionné
le jour suivant

tu cherches avec avidité ce que la mer n'a pas dévoré
et tu passes ta langue sur la colle des timbres léchés
par des assassins - et ta main tient le couteau
dont le tranchant possède la fatalité du sang contaminé
des amants occasionnels - rien à faire

tu iras seul vie au-dedans
les bras tendus comme si tu entrais dans l'eau
le corps sous une arche de pierre serrée simulant
la maison
où je m'abrite de la lumière mortelle de midi

________________

Mario Mafai
Fleurs séchées (1937)
...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire