Outro dia


Nom :
 
Recueil :
 
Autre traduction :
Al Berto »»
 
Horto de incêndio (1997) »»
 
Italien »»
«« précédent / Sommaire / suivant »»
________________


Outro dia
Un autre jour


cai na manhã do coração desolado
a toutinegra que longe daqui cantava e
nesse instante
a tristeza do rosto subiu aos lábios
para queimar a morte próxima do corpo e
da terra
 
mas se a noite vier
cheia de luzes ilegíveis de véus
de relógios parados - ergue as asas
fere o ar que te sufoca e não te mexas
 
para que eu fique a ver-te estilhaçar
aquilo que penso e já não escrevo - aquilo
que perdeu o nome e se bebe como cicuta
junto ao precipício e à beleza do teu corpo
 
depois
deixarei o dia avançar com o barco
que levanta voo e traz as más notícias dos jornais
e o cheiro espesso das coisas esquecidas - os óculos
para ver o mar que já não vejo e um dedo incendiado
esboçando na poeira uma janela de ouro
e de vento

dans le matin du cœur désolé tombe
la fauvette qui loin d'ici chantait et
en cet instant
la tristesse du visage monte jusqu'aux lèvres
pour brûler la mort à proximité du corps et
de la terre

mais lorsque la nuit viendra
pleine de lumières illisibles de voiles
de montres arrêtées - ouvre tes ailes
blesse l'air qui te suffoque et ne bouge plus

pour que je puisse te voir mettre en pièces
ce que je pense et n'écris déjà plus - ce qui
a perdu son nom et qui se boit comme ciguë
au bord du précipice et à la beauté de ton corps

plus tard
je laisserai le jour s'avancer comme un bateau
qui prend son vol avec les mauvaises nouvelles des journaux
et l'odeur épaisse des choses oubliées – les lunettes
pour voir la mer que je ne vois déjà plus et un doigt incendié
esquissant dans la poussière une fenêtre d'or
et de vent

________________

Mimmo Paladino
Sans titre (2004)
...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire