Ver claro


Nom :
 
Recueil :
 
Autre traduction :
Eugénio de Andrade »»
 
Os Sulcos da Sede (2001) »»
 
Italien »»
«« précédent /  Sommaire / suivant »»
________________


Ver claro
Voir clair


Toda a poesia é luminosa, até
a mais obscura.
O leitor é que tem às vezes,
em lugar de sol, nevoeiro dentro de si.
E o nevoeiro nunca deixa ver claro.

Se regressar
outra vez e outra vez
e outra vez
a essas sílabas acesas
ficará cego de tanta claridade.
Abençoado seja se lá chegar.
Toute poésie est lumineuse, jusqu'à
la plus obscure.
Parfois le lecteur est celui qui a
du brouillard à l'intérieur de soi, au lieu de soleil
Et le brouillard ne laisse jamais y voir clair.

Qu'il retourne
encore et encore
une autre fois
à ces syllabes enflammées,
il sera aveuglé par une telle clarté.
Béni soit-il s'il arrive jusque là.

________________

Jeune fille du nom de Sappho (Pompei, 1er siècle)
Musée Archeologique de Naples
...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire