Retrato Ardente


Nom :
 
Recueil :
 
Autre traduction :
Eugénio de Andrade »»
 
Obscuro Domínio (1971) »»
 
Italien »»
«« précédent /  Sommaire / suivant »»
________________


Retrato Ardente
Portrait brûlant


Entre os teus lábios
é que a loucura acode
desce à garganta,
invade a água.

No teu peito
é que o pólen do fogo
se junta à nascente,
alastra na sombra.

Nos teus flancos
é que a fonte começa
a ser rio de abelhas,
rumor de tigre.

Da cintura aos joelhos
é que a areia queima,
o sol é secreto,
cego o silêncio.

Deita-te comigo.
Ilumina meus vidros.
Entre lábios e lábios
toda a música é minha.
Entre tes lèvres
c'est la folie qui accoure
descend dans ta gorge,
envahit l'eau.

Dans ta poitrine
c'est le pollen de feu
qui se joint à la naissance,
et se propage dans l'ombre.

Sur tes flancs c'est
la source qui commence
à devenir ruisseau d'abeilles,
rumeur de tigre.

De la taille à tes genoux
c'est le sable qui brûle.
Le soleil est secret.
Le silence est aveugle.

Couche-toi près de moi.
Éclaire mes vitres.
Entre lèvres et lèvres
toute musique est mienne.

________________

Henry John Stock
Le baiser (1894)
...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire