Mapa Falso


Nom :
 
Recueil :
 
Autre traduction :
Cecilia Meireles »»
 
Poesia Completa - Dispersos (1957) »»
 
Italien »»
«« précédent /  Sommaire / suivant »»
________________


Mapa Falso
Fausse carte


Quantas coisas pensei sublimes,
merecedoras de longas lágrimas!
Quais eram?
As lágrimas recordo
e as pensativas planícies
por onde estenderam seus longos rios,
mas não levam nenhuma voz essas águas.

Tudo foi afogado e sepulto.
Maiores que as coisas choradas
eram as lágrimas que as choraram.

E sua imagem, de longe, é uma solidão sem
mais nenhum sentido:
mapa falso que a nossa viagem abandona,
pois vamos sempre além de tudo, para mais longe.
À combien de choses sublimes, ai-je pensé
digne des larmes les plus chaudes !
Quelles étaient-elles ?
Je me souviens des larmes
et des plaines pensives
où leurs longues rivières s'étiraient,
mais aucune voix ne s'élève de ces eaux.

Tout a été noyé et enterré.
Meilleures que les choses pleurées
sont les larmes qui les pleurent.

Et leur image, au loin, est une solitude sans
plus aucun sens :
carte fausse que notre voyage abandonne,
car nous allons toujours au-delà de tout, et plus loin.
________________

Hans Hartung
L 36 (1957)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire