As agulhas equânimes dos pinheiros...


Nom :
 
Recueil :
Source :
 
Autre traduction :
Nuno Rocha Morais »»
 
Poèmes inédits »»
nunorochamorais.blogspot.com (mai 2020) »»
 
Italien »»
«« précédent / Sommaire / suivant »»
________________


As agulhas equânimes dos pinheiros...
Les aiguilles équanimes des pins...


As agulhas equânimes dos pinheiros,
As abelhas derrogadas –
Apenas se ouvirá, por entre a chuva,
A obstinação de um melro,
Sem súplica; nas esperas,
Os pardais recolhem-se
Junto de pernas humanas –
E todos esperam indiferentes,
Num terror que neutraliza o medo
O apocalipse ou a salvação,
Menos o melro, menos o melro,
Que confia nessa mulher
Que virá dos infernos,
Para que a primavera veja.

Les aiguilles équanimes des pins,
Les abeilles abolies –
À peine entendra-t-on, sous la pluie,
L'obstination d'un merle,
Sans supplique ; dans leurs attentes,
Les moineaux se rassemblent
Près de jambes humaines –
Et tous attendent, indifférents,
Dans cette épouvante qui neutralise la peur
L'apocalypse ou le salut,
Sauf le merle, sauf le merle.
Il fait confiance à cette femme
Qui viendra des enfers,
Afin que je vois le printemps.

________________

Frederick Leighton
Le retour de Perséphone (1891)
...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire