Kavafis, nos anos distantes de 1903


Nom :
 
Recueil :
 
Autre traduction :
Eugénio de Andrade »»
 
Homenagens e outros Epitáfios (1974) »»
 
Italien »»
«« précédent /  Sommaire / suivant »»
________________


Kavafis, nos anos distantes de 1903
Jadis Kavafis, en l'année 1903


Nenhum tão solitário mesmo quando
acordava com os olhos do amigo nos seus olhos
como este grego que nos versos se atrevia
a falar do que tanto se calava
ou só obliquamente referia –
nenhum tão solitário e tão atento
ao rumor do desejo e das ruas de Alexandria.
Un homme si solitaire même lorsqu'il s'éveillait
avec dans les yeux les yeux de son ami
comme ce grec pour lequel il osait dire en vers
ce qui ne pouvait pas se dire autrement
ou ne pouvait être désigné que par ce biais –
Un homme si solitaire et si attentionné
à la rumeur du désir et des rues d'Alexandrie
.

________________

Nikos Engonopoulos
Kavafis (1948)
...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire